L’île de Marie-Galante fait partie de l’archipel de la Guadeloupe, et fait partie du département d’outre-mer français des Caraïbes, la Guadeloupe. Grand Bourg, la capitale de l’île, compte une population d’environ 12 000 habitants. Marie-Galante a plus à dire que des plages de sable blanc. Saviez-vous que l’île abrite plus de 100 moulins à vent ? Elle est également connue sous le nom de « l’île au sucre ». Marie-Galante mérite mieux qu’une excursion d’une journée depuis Basse-Terre ou Grande-Terre. Je vais vous parler de 5 activités à Marie-Galante !

Marie-Galante est facilement accessible par ferry depuis la capitale de la Guadeloupe, Pointe-a-Pitre, en 45 minutes environ. Le service de ferry relie Grand Bourg et Saint-Louis. Marie-Galante est plus facile à explorer en scooter ou en moto. L’infrastructure de l’île est en excellent état. Elle est très paisible en raison de la faible densité de population ; on y compte seulement 12 000 habitants ! Vous n’êtes pas pressé quand vous êtes ici, c’est donc idéal pour se détendre et se relaxer !

Faire une pause sur la plage

La plage de la Feuillère est un véritable paradis pour les amateurs de plage comme moi ! Une plage de sable blanc parfaite, des palmiers qui se balancent, et un murmure de la mer des Caraïbes qui surplombe la Dominique voisine. Quelques bars de plage se cachent parmi les palmiers. La Plage à Saint Louis est une autre belle plage de Marie-Galante. Tout en longueur et plus étroite, de palmiers et de broussailles tropicales. Une mer des Caraïbes aux couleurs turquoises avec une vue panoramique sur Basse-Terre, la « terre ferme » de la Guadeloupe. Comme il n’y a pas de bars de plage, il faut prévoir ses propres boissons.

Dégustation de rhum

Avis aux amateurs de rhum : l’un des meilleurs rhums du monde est distillé à Marie-Galante. En réalité, trois distilleries sont encore en activité sur cette petite île : la « Distillerie Poisson », la « Distillerie Bielle » et l' »Habitation Bellevue ». Le plus intéressant, c’est que vous pouvez vous rendre dans n’importe laquelle d’entre elles. Ils vous accueillent chaleureusement et vous donnent l’occasion de goûter les nombreux types de rhum… gratuitement !

Observer les moulins à vent

Marie-Galante était autrefois un important producteur de canne à sucre. Dans toute l’île, on trouve plusieurs ruines d’anciens moulins à vent. Certaines sont encore en excellent état, tandis que d’autres ont été envahies par la nature. Certains d’entre eux sont encore utilisés, notamment dans les distilleries de rhum.

Allez à Grand Bourg.

La capitale de l’île. Sur le fait qu’elle semble être une ville normale des Caraïbes, il y a quelques vieux trésors à découvrir. Notre Dame de Marie Galante, une église construite en 1827, mérite une visite. Il y a également une gamme de bons restaurants à trouver. Savourez un repas chez Maria Galanda, par exemple !

S’amuser et profiter des curiosités en se promenant

L’île étant aussi lisse qu’une crêpe, il est très facile d’y circuler. Louez une voiture ou un scooter pour explorer l’île. Vous passerez devant plusieurs joyaux (historiques) en chemin, notamment le Château Murat, une ancienne maison de plantation datant de 1883 avec une vue imprenable sur la mer, qui était autrefois la plus grande plantation de canne à sucre de la Guadeloupe. Ou l’Habitation Roussel, une maison de plantation du 17ème siècle bien entretenue sur la route de Saint Louis. Guele Grand Gouffre, un rocher spectaculaire ponté naturellement qui contraste magnifiquement avec la mer turquoise rampante, se trouve tout au nord.